Une journée à Bassano del Grappa : Les choses à voir

EN IT DE FR



Que faire et que voir à Bassano del Grappa, l'une des plus belles villes d’Italie et dans les terres de la Serenissima.




Traversée par le fleuve Brenta, Bassano del Grappa est l'une des villes les plus peuplées et développées de la région de la Vénétie. Son savoir-faire, avec d'excellentes céramiques, et la tradition gastronomique liée à la préparation de produits tels que les asperges, la morue et la célèbre « grappa » (eau de vie) font la fierté de la ville. Les événements historiques qui ont affecté cette petite ville et ses environs ont façonné l'apparence de ce beau village d’Italie.


Ce guide vous propose un itinéraire d'une journée à Bassano del Grappa et quelques bons plans pour ne rien rater. Facilement accessible grâce à la liaison ferroviaire, c'est une étape incontournable pendant les vacances en Vénétie ou une parfaite excursion d'une journée au départ de Venise et des principales villes de la région. Dans notre article, nous découvrirons à quel point le centre est lié aux souvenirs de la Grande Guerre à travers l'histoire de son pont et où est produite la meilleure « grappa » d'Italie.


Que visiter à Bassano


Le petit village de Bassano del Grappa, qui surplombe le fleuve Brenta, peut être visité en une journée ou un week-end à l’enseigne de de l'histoire et de la détente. Voici les étapes incontournables à travers la ville.



Le Ponte Vecchio de Bassano


Le "ponte vecchio » de Bassano del Grappa . « Sur le Ponte di Bassano, là nous donnerons la main... », citait une vieille chanson des Alpini. Situé au point où le fleuve Brenta se rétrécit, le « Ponte Vecchio » appelé aussi « degli Alpini » a toujours été un symbole de la ville de Bassano del Grappa. Sa structure d'origine était en bois, mais suite aux inondations du fleuve et aux dommages causés par les guerres, il a été détruit et reconstruit plusieurs fois. En 1567, l'architecte Andrea Palladio en concevait une nouvelle reconstruction, mais l'idée a été rejetée parce que le projet proposé était trop similaire à l'architecture des ponts romains. Le deuxième projet de Palladio rappelait la structure précédente, bien que radicalement renouvelée en termes de solutions techniques, structurelles et au grand impact visuel.

En février 1945, le pont fut le protagoniste de la défense de la ville durant les derniers mois de la Seconde Guerre mondiale : pour protéger Bassano del Grappa, les partisans firent sauter le pont, qui fut reconstruit par la suite sur ordre des Alpini et inauguré en 1948. Le Ponte Vecchio est une étape obligatoire imposée par la piste cyclable Valsugana, une route intéressante entre le Trentin-Haut-Adige et la Vénétie.

Une étape obligatoire pour tous ceux qui visitent la ville de Bassano est de goûter l'apéritif typique du Ponte di Bassano, moitié/moitié, en dialecte vénitien le « meso e meso ».



Musée Hemingway et de la Grande Guerre


Le musée Hemingway et de la grande guerre mérite certainement une visite. La «Section 1» de la Croix-Rouge en garnison à Bassano del Grappa vantait justement le célèbre Hemingway parmi les volontaires. Dans les cinq salles d'exposition, il est possible de retracer les différentes phases du conflit et d'admirer la documentation de la « Collection Hemingway ».






Une promenade sur le fleuve Brenta